Joker: Performance & Cinema

                                      (From Romero to Phoenix)

To start in this article we will be looking at the Joker’s portrayal on the silver screen, so with all respect to the legendary vocal actor “Mark Hamill” but he won’t make the cut. Also we won’t be taking in consideration Jared Lato’s Portrayal of the Joker in 2016’s Suicide Squad because of his limited screen time in the movie. The iconic DC villain was first portrayed on the big Screen by “Cesar Romero” in the 1966 “Batman” Film and later in ABC’s Batman Live Action Series from 1966 to 1968. Romero’s Joker was a goofball and giggly prankster with off the top body movements and hilarious speech, a long way far from the Joker we know nowadays.

To understand Romero’s portrayal of the Gotham clown prince of crime, we have to look at the actor’s acting background and the film industry conventions of 1960’s. Cesar Romero grew up as a dancer/actor in Musical theatre and for that he was used to implementing every part of his body to express himself on the screen. he adapted the Joker persona to fit his acting style and the acting school of that time. He was comedic tiptoeing instead of walking, bulging his eyes instead of looking around. All in all we can say that Romero was having a lot of fun playing his role of Batman’s arch nemesis. The film conventions of the 1960’s have played a major role in the depiction of the joker at the time for example the focus on long shots, camera pans and reliance on a wide and wide-to-medium shots because it simply didn’t require that much change in lighting. The intense focus on the actors and set design left Romero with nowhere to hide. His full body was displayed on the screen, and that’s why the actor had to fill the scenes with body movements and facial expressions to contrast with the bright colors and high saturation which gave the role a more goofy aspect and whacky behavior. On another hand the 1966 Movie and TV series had a high average shot length up to 10 seconds per shot which means that Romero couldn’t stay static for too long hens the over exaggerated movements. Correspondent with the comic books golden age depiction of the joker: a more playful criminal than a psychotic agent of chaos of our modern era.

The next to take on the role of the villain in a purple suit is “Jack Nicholson” in the 1989 “Tim Burton” cinematic adaptation of the caped crusader (Batman). Same as with Romero’s Joker portrayal, we have to take a look at Nicholson’s acting background: Jack Nicholson came into the acting world in 1950’s in the midst of the crossroads of acting traditions. With the end of the actor’s brand being highly controlled by the studio system, forcing the actor to play similar roles in order to reinforce that set brand. New Hollywood at the time rose with the concept of method acting that see actors improvising and immersing themselves in the roles that they play. We see this coalition of the two acting schools in Nicholson’s portrayal of the joker as he was so true to the cartoon version of the joker and even co-wrote the joker’s dialogue, mixing his acting persona with the role he was playing. The 1989 Joker portrayal gave us a more smooth and scary version of the character. A true depiction of the clown prince of crime: with silly gadgets inflecting heinous deaths, a financial gain driving his criminal actions and a relatable motive to wanting revenge on Gotham’s dark vigilante. The cinematography and “Tim Burton’s” direction of the picture also affected the portrayal of the joker: Nicholson was filmed in close up and medium shot’s limiting his acting to his upper body movement’s mainly his face and hand gestures. We can mainly see that in his introductory scene where he steps out of the shadows pointing a gun while the camera slowly zooms in a low-angle close up view of his white painted face, adding a more theatrical and menacing aspect to his reveal as a villain. Also in traditional “Tim Burton” fashion of a dark atmosphere and moody lighting scheme meant that the white painted face of Nicholson was the center of his performance and the scenes he was in.

As “Jack Nicholson’s” reveal in the 1966 “Batman” showed the audience his transformation into a more serious and dark villain than the first Joker, the late “Heath Ledger’s” reveal as the Joker in “Christopher Nolan’s” “Dark knight” was a terrifying close up shot of his face directly looking at the camera, cementing him as a terrifying and psychotic depiction of the purple suited villain.  The close up shot highlighted the scars on the Joker’s face; the empty threatening look in his eyes and the smeared white make up immediately created a mysterious and intimidating atmosphere around the character. Ledger had a unique style of acting, he wasn’t schooled as an actor and relied much on instinct and improvise to immerse himself in the role.  The young actor impersonated the role on more than the psychological scale, embodying the joker’s psychotic personality to deliver the whole emotional journey through a short, tight shot. The new Hollywood film conventions of a faster editing and closer shot’s meant Ledger had only a brief window of time to portray the whole methodically insane persona of the Joker. it’s agreed upon that the late actor created the most memorable and critically acclaimed portrayal of the clown prince of crime with a post mortem Oscar to prove it. “Heath Ledger” used every muscle in his face to play this role, he shifted the character’s emotions from anger to paranoia, sadness and pain to joy and cheerfulness with just a flick of the tongue or a twitch of an eye. The young actor used every fluctuation in his vocal-cords to convey the instability and unpredictability of the character he’s playing, shifting his voice from a monotone sound to comically ventriloquist inspired voice. Ledger used the intimate close-up shot’s to directly intimidate us as the audience and relating to the anarchist in all of us. He treated the joker not only as a villainous  character to the Dark Knight(Batman) but as a symbol we might stand behind, an agent of chaos, a man outside the law , an insane individual who made more sense than the sane world around him.

Skipping over the “Jared Lato” portrayal in the 2016’s Suicide squad all the way to The 2019 origin story movie, conveniently named ”Joker”, where the clown themed criminal was played by “Joaquin Phoenix”. The actor paid homage to the previous iterations of the psychotic clown incorporating every aspect of the performances of his predecessors and mostly paid tribute his late friend “Heath Ledger”. He Transformed the Joker yet again from a psychotic nihilist to a more relatable tormented soul and gave a motive beyond the insanity. He is utilizing every aspect of the cinematography to deliver the emotional struggle of his character with contrasting the cold color-rich background with the joker’s famous purple suite. The camera zooms in on the actor’s weird physical appearance to relate it with his scared psyche. Phoenix’s take on the famous Joker laugh is so unique, he took the maniacal laugh of the Ledger’ Joker and turned it into a scream for help as with every time he starts to laugh, the camera focuses on his aching body movements and the pain in his eyes. The joker’s role is evolving each time with the film convention of the time and the actor’s take on it: as when Romero gave the clown prince of crime life in 1966, Nicholson gave him a style and made him more than a one-dimensional villain, Ledger Gave the joker more depth and cemented him as one of fiction’s greatest antagonists and finally Phoenix transformed the killer clown into a tormented anti-hero, someone we can sympathies with even if we are terrified by him.   

Written By: Ahmed Ghram

Films Plus

Dans le but de répondre au mieux à vos attentes et suite à ses succès et ses résultats remarquables dans la production  audiovisuelle et la communication, la société Artworks Production décide de créer la  première marque tunisienne Films plus (Films +) spécialisé dans l’offre événementielle de l’entreprise.

Vous avez besoin de promouvoir ou  de présenter vos services ou produits  pour vos clients, vos fournisseurs ou même le personnel, le film institutionnel (film corporate) est la solution adéquate. Film+ se dispose d’une équipe soudée, dynamique,  ambitieuse,  organisé qui vous propose cette solution parmi plusieurs  pour satisfaire vos besoins et vous raccompagner dans tous vos plans de communication. Elle vous offre les services suivants :

  • Team Building : Utilisez le TEAM BUILDING cinéma comme moyen original pour motiver et fédérer vos collaborateurs de façon ludique.
    Plongez avecFilms Plus au cœur d’un tournage !
    Nous gérons des groupes de 5 à 500 personnes, ainsi que toute demande spécifique pour des groupes plus conséquents
  • Communication & publicité : une palette de solutions vidéo pour vous aider dans vos plans de communications (Vidéo publicitaire, film événementiel, film de formation, Vidéo Teasing, la vidéo de prospection ou l’animation 2D/3D etc.)
  • Film d’entreprise : la réalisation des films institutionnels qui présentent l’ensemble d’activités de votre  entreprise ou organisation.
  • Evénementielle : Séminaires, soirée,  fêtes d’entreprise,… film+ vous accompagne dans tous vos événements. Elle assure  la mémorisation de tous les détails de votre événement.
  • Graphique et Design : Notre équipe vous aide a trouvez le concept et le design original qui reflète votre image d’entreprise (logo, affiche, flyers, site web, carte de visite…..)
  • Video 360° : Nos spécialistes maîtrisons l’intégralité du processus de réalisation d’une vidéo à 360° : Storytelling 360 degrés, tournage à 360 degrés (terrestre, aérien, sous-marin), postproduction (Stitching, Montage, Etalonnage, Musique, Voix off, Infographie).

Quel que soit votre demande Films plus cible vos objectifs pour mieux répondre à vos attentes  et garantir un résultat parfait et de qualité.

   
 Redonnons du sens à votre image

Ramadan: Spot publicitaire !

Durant le mois de ramadan la consommation alimentaire des tunisiens passes d’une consommation moyenne ou normale à une surconsommation et ce n’est pas la seule chose qui s’affecte par ce mois, le taux d’audience s’affecte aussi par une augmentation considérable, cette augmentation sera bénéfique pour les entreprises qui élargissent leur budget publicitaire sur tout pendant et après la rupture de jeûne (iftar) et cherchent les meilleures agences de productions.
Ainsi ce mois est une occasion pour les jeunes boîtes de production de prouver leur créativité, compétence et innovation puisqu’ils disposent de 30 secondes pour passer un message qui attire l’attention des téléspectateurs.
Alors que plusieurs d’entre eux ont bien profité de cette occasion par la réalisation des spots convaincante et attirante telle que les spots de l’opérateur de télécommunications Orange, de la marque de prêt a porté HA avec l’acteur Dhafer Abedine qui a collecté le plus grand nombre de vue sur Youtube, des produits alimentaires (délice gouta, goldina …).  D’autres ont réalisé des spots qui ont reçu beaucoup de critiques causés par le manque d’innovation et d’attraction par exemple celle de l’opérateur de télécommunications Tunisie Télécom  avec l’humoriste Karim Gharbi et celle de la société alimentaire Randa, tous les deux présentent des idées déjà vues dans des chaines françaises.

      

                

Et pour cela les entreprises doivent  choisir avec une grande précaution une agence de production dans l’intérêt  est d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix.

ARTWORKS PRODUCTION vous propose ces servies pour réaliser vos spots TV et met à votre disposition une équipe jeune, compétente, créative et spécialisée dans le marketing.  

SOCIETE DE PRODUCTION AUDIOVISUELLE : Film d’entreprise en Tunisie

Vous êtes une entreprise, vous devez chercher une societe de production audiovisuelle et faire votre film institutionnel qui est un outil de communication très efficace et idéal pour présenter vos produits ou vos services.  Par un film d’entreprise vous pouvez promouvoir et valoriser votre image.

Le film d’entreprise à un objectif de présenter votre image d’une manière efficace et pertinente Nous vous donnons le tout en un seul coup!

Nous avons réuni les meilleurs talents pour vous transmettre les connaissances essentielles pour vous aider à réaliser un film institutionnel de la bonne qualité. 

📞 71 903 602 📞26 446 778
🏠 4 Rue Imam Erassaa, Monplaisir Immeuble 6 , 2ème étage, 1002 Tunis Tunisie
www.artworks-prod.com

Buzz et Street Marketing

Buzz et Street Marketing

Une façon intelligente que vous permet d’essayer La Montre suisse de Luxe IWC Schaffhausen luxe

Transformer une égout en une tasse de café c’est aussi la créativité

Et voilà encore le département Marketing créatif de MC Donald’s

Mars Truck size

Imaginez que vous habitez dans ce bâtiment

 

Filmapalooza 2017

Lors de la cérémonie de remise du projet Tunis 48 Hour Film, l’équipe Parassol a remporté le prix du meilleur film (Parasol), du meilleur acteur (Mouhamed slim bouchiha), du meilleur Montage (Oussama Amouri), et du meilleur Image (Oussama Amouri, Wassim Bougdar et Khalil Hachicha).

L’équipe a gagnée une place à Filmapalooza 2017 à Seattle, Une occasion pour la rencontre des champions des villes de tous les coins du monde. Dont Ils vont participer au festival et découvrir ses nombreuses projections et se connecter avec des artistes du même groupe tout en représentant le potentiel créatif de sa ville natale.

48 Hour Film Project Tunis 2016

Pour la troisième fois et à travers la société ARTWORKS PRODUCTION, le festival a débarqué en Tunisie.  Le 30 septembre, le 1er et le 02 Octobre 2016. Les cinéastes de Tunisie concourront au prix de meilleur court-métrage réalisé en 48 heures. Ce n’est pas tout, c’est une bonne occasion pour notre pays de participer à la grande finale mondiale qui aura lieux aux Etats-Unis.
Le principe est simple: les participants disposent de deux jours pour: imaginer, écrire, tourner, et monter un film de court-métrage. Ils doivent concevoir et réaliser un film de 4 à 7 minutes en seulement 48 heures.
Evénements

Conférence de presse

Regroupe les participants, médias, sponsors et partenaires, professionnels, afin de présenter le 48HFP (le déroulement de la compétition, les règles à respecter…)

Lors de la conférence de presse le 28 septembre 2016 se réunissent  les candidats, les sponsors et les partenaires ainsi les médias.

Kick off

Les équipes se réunissent le vendredi 30 septembre de 18H à 19H ils ont  découvert les 3 éléments que la production leur impose et tirer au sort le genre de leur film.

Ligne de dialogue: Nous voulons la paix

Personnage: Salim homme d’affaire ou Salima Femme d’affaire

Objet: Miroir

Date: 30 septembre (vendredi)
Temps: 18:00 – 19:00

Drop off
Date: 2 octobre (dimanche)
Temps: 17 :00 (Les films doivent être remis avant 19:30)

– 30 équipes participantes

– 14 films rendus à l’heure dans la compétition

– 9 équipes hors compétition

Screenings
Date: Le 05 et 06 Octobre 2016 a la salle Ibn Rachik
une séance 16:00 et une séance 18:00

– Projections dans 3 salles de cinéma (Ibn Rachik, CinMadart Carthage et Centre culturelle Jammoussi Sfax)

Clôture

8 octobre 2016

Seattle la plus grande ville de l’État de Washington et du Nord-Ouest des États-Unis, est la destination de notre gagnant dans la troisième édition « The 48 Hour Film Project » Les 146 meilleurs films du monde entier se retrouveront du 1 au 4 Mars 2017 à Seattle.

Société de production audiovisuelle

Aujourd’hui grâce à l’émergence de nombre de salles de cinéma, le nombre d’intéressés par le 7éme art et les émissions télévisés, il y a une augmentation des boîtes de production audiovisuelle dynamique en Tunisie. Aussi plusieurs professionnels en Tunisie spécialistes dans la production audiovisuelle et cinématographique ainsi la communication par les vidéos et l’audiovisuel.

Pour une société de production audiovisuelle et cinématographique il est nécessaire d’avoir une équipe de directeur de production, directeurs techniques (image, son etc.), cadreur, Régisseur de production etc.

DIRECTEUR DE PRODUCTION 

Celui qui travaille avant le commencement de tournage. Il organise le travail par les passations de commande auprès des allocataires et des détaillants avec un respect du budget de production. Il doit être sage et gestionnaire.

Celui qui prépare les lieux de tournage, la location de studios et la location des matériels. Aussi son travail est comme un coordinateur pour assurer la propagation du projet.

« Le producteur n’est pas seulement un homme d’argent. Si la scène lui semble mal jouée ou le montage trop mou, il le dit aussi ! »

DIRECTEUR TECHNIQUE IMAGEcadreur image ARTWORKS PRODUCTION

Son rôle principal est de prévoir et justifier ou vérifier la politique image il est aussi responsable de la prise de vue aux lieux de tournage.

DIRECTEUR TECHNIQUE SON

directeur son ARTWORKS PRODUCTIONCelui qui est responsable sur la prise de son il assure la bonne qualité du son pour la réalisation audiovisuelle, réalisation des plans, suivi et coordination des chantiers et mise en service. Il doit avoir une culture artistique.

 

Plusieurs autres métiers devront être pris en compte dans une société de production audiovisuelle et cinématographique, pour avoir une réalisation claire et efficace il faut choisir une boîte de production composée de professionnels.

Parmi les agences de production en Tunisie Artworks production, cette boîte est dès sa fondation elle est connue par des projets créatifs et innovants grâce à son équipe performante et énergétique.

Artworks Production

Artworks est une société de production audiovisuelle en Tunisie

 

 

Films institutionnels et publicitaires en Tunisie

Les entrepreneurs !

Vous savez qu’aujourd’hui la vidéo est une matière incontrôlable dans la commination digitale ? Avez-vous entendu par le Marketing vidéo ? Film d’entreprise ? Film institutionnel ou publicitaire 

Artworks production offre le service de marketing vidéoArtworks production offre le service de marketing vidéo 

La vidéo Marketing est aujourd’hui un axe majeur de communication qui vous permet de délivrer vos messages, votre présentation d’entreprise, votre service ou produit d’une façon attractive et explicative pour susciter l’intérêt. Il s’agit d’une vitrine attirante de votre société. D’après des statistiques plus que 70% des internautes préfèrent regarder des vidéos plutôt que lire un contenu.  

Choisissez alors votre partenaire de réussite: un spécialiste de communication digitale pour vous produire une vidéo simple et mémorisable par vos clients. 

Notre métier est la communication sur le web
Notre métier est la communication sur le web

Nous sommes des spécialistes dans la communication sur le web ainsi la production audiovisuelle et cinématographique nous vous garantissons un outil moderne pour communiquer votre entreprise par la vidéo marketing, qui est le moyen idéal pour communiquer son entreprise.

Faites preuve de professionnalisme, d’innovation et d’originalité  !!

48 Hour Film Project Tunis 2015

1/ Présentation ‘48 Hour Film Project Tunis’

48 Hour Film Project la plus grande compétition internationale de court-métrage réunit près de 60 000 cinéastes dans plus de 146 villes à travers le monde. Elle a été créée aux Etats-Unis en 2001 par RUPPER Mark depuis, elle est devenue le plus grand marathon de court-métrage permettant des milliers de rencontres et d’échanges entre amoureux et passionnés de cinéma. Pour la deuxième fois et à travers la société ARTWORKS PRODUCTION le festival débarque en Tunisie. Les cinéastes de Tunisie concourront au prix du meilleur court-métrage réalisé en 48 heures. Une occasion pour notre pays de participer à la grande finale mondiale qui aura lieu aux Etats-Unis. Le principe est simple: les participants disposent de deux jours pour: imaginer, écrire, tourner, composer une bande d’annonce originale et monter un film de court-métrage. Ils doivent concevoir et réaliser un film de 4 à 7 minutes en seulement 48 heures.

2/ Equipe du festival ‘The 48 HFP Tunis’

12087263_1719123948311028_8041078309981552027_o

3/ Le jury

Le jury tunisien du 48 HFP 2015 est composé de la présidente Raja Ben Ammar, du directeur de la photo Mohamed Maghraoui et de l’acteur Mohamed Ali Ben Jemâa.

               12034165_1719127401644016_5175810737742153610_o12095046_1719127398310683_4973887257590406872_o12068427_1719127404977349_6505626718391911784_o

4/ Le 29 septembre 2015 : la conférence de presse

Le mardi le 29 septembre 2015 à l’institut Français de Tunis se réunissent les organisateurs, presse, toutes les équipes participantes, sponsors, partenaires et Jury du fezstival ‘the 48 Hour Film Project Tunis’ dans une conférence de presse, dont le comité d’organisation du festival à présenter les grands axes de la 2 eme édition, cette conférence a été une occasion aux journalistes et aux candidats  pour présenter un aperçu sur le festival, les règlements, les prix et les étapes de déroulement.

                                             12052355_1718478175042272_5629174776637673877_o                               12000869_1718477881708968_4985790677925175196_o

5/ Le 02 Octobre 2015 : le kick Off

Le vendredi 02 Octobre 2015 à l’institut Français à 19h le comité d’organisation du festival ‘The 48 Hour Film Project’ a lancé les 3 éléments imposés qui sont l’objet (un biberon), le personnage (Barbie ou Ken) et la ligne du dialogue (Excusez-moi).

                         12088535_417158868492887_1823655467411988120_n

Les candidats doivent respecter le genre choisi par tirage au sort et les 3 éléments imposés. Et commencer à créer leurs films.

6/ Le 4 Octobre 2015 : le drop Off

Le rendu des films aura lieu le dimanche 04 octobre 2015 jusqu’à 19h30 (impérativement 48h après le lancement de la compétition) pour être classé « En compétition». 15 Films en compétition.  Après  le 19h31 les films sont classés « Hors compétition », mais ils sont projetés dans les théâtres/salles de cinéma.
Les retardataires ont jusqu’à 00h sinon ils seront classés « Hors projection » (Leurs films seront refusés, ainsi ils ne seront pas projetés). (7 Film Hors compétition)

12115970_1719761024913987_4546684699459549227_n

7/ Les 06, 07, 08 et 09  Octobre 2015 projection des films dans les salles de cinéma (Ibn Rashik, Cinémadart Carthage et Cinéma Amilcar El Manar)

 Les 06, 07, 08 et 09 la projection des 22 courts-métrages qui sont réalisés au festival « The 48 Hour Film Project »

                                                       12063591_1720199351536821_2541397377252641881_n    12109115_1720698758153547_7255140846948858805_n

8/ le 10 Octobre 2015 : la soirée de cloture du festival ‘The 48 Hour Film Project Tunis’

Le film « 2084 » réalisé par  Abdallah Ayari, représentera la Tunisie au festival Appaloosa à Atlanta dans l’Etat de Géorgie (USA), qui aura lieu du 2 au 6 mars 2016.

Ce film est du genre science-fiction, et qui ce  produit par l’Institut international du numérique et de l’audiovisuel (IINA-Tunis), a remporté le prix du meilleur film lors  de la deuxième édition du festival 48 HFP.

Les cinq meilleurs films seront projetés lors d’une séance spéciale à la 26ème édition JCC prévue du 21 au28 novembre 2015.

Palmarès ‘the 48 Hour Film Project Tunis’

  • Meilleur FILM 

Film: 2084

Team: IINA

  • Deuxième Meilleur FILM 

 Film: BATARD 

Team: The Indies

  • Prix du Public Film: A REBOURS

Team: SVP CREW

  • Meilleure Réalisation 

 Ines ARSI 

Film: EGO

Team: The Nobodies 

  • Meilleur Scénario 

 Film: La fréquence du diable

Team: GRANGO 

  • Meilleure Actrice 

 Zayneb GHORBEL 

Film: BATARD 

Team: The Indies 

  • Meilleur Montage 

 Film: HCHICH 

Team: Jonett Production 

  • Meilleure Image 

 Film: Périple 

Team: Be Happy 

  • Meilleur SON 

 Film: RBIRTH PARTY 

Team: R.P.Mc.Murphy 

  • Meilleure Musique 

 Jasser JOUINI 

Film: KEN 

Team: O’DIN 

  • Meilleure utilisation de l’objet  imposé

 Film: HCHICH 

Team: Jonett Production 

  • Mention spéciale du jury Film: La fréquence du diable

Les prix de la « Meilleure utilisation  personnage  imposé », « Meilleure utilisation  ligne de dialogue  imposée » et du « Meilleur acteur » n’ont pas été décernés.

Les cinq meilleurs films: Projection lors d’une séance spéciale aux JCC 2015:

  1. Film: 2084 /Genre: Science Fiction
  2. Film: BATARD /Genre: Drame
  3. Film: PERIPLE /Genre: Fantasy
  4. Film: A REBOURS /Genre: Fantasy
  5. Film: SAMAANI /Genre: Musicale

12132411_1721558098067613_4502721556512641168_o